Devenir meilleurs
   S'adapter aux changements
   Voir et accomplir
   Acteurs du changement
   Leadership créatif
   9 posters

  O.VISION
   Vos enjeux
   Notre pertinence
   Créativité en Mouvement
   Génie collectif
   Notre équipe

  Ressources
   Téléchargement
   Vidéos à voir
   Liens utiles
   Facebook

  Contact

     

   


Devenir meilleurs, pour quoi ?

Vérité personnelle et quête de sens collectif

De quels Graals personnels et collectifs sommes-nous en quête, au quotidien ? Nous savons que le temps nous est compté, aussi nous efforçons-nous en permanence d’en gagner ou de ne pas en perdre ; mais pour en faire quoi ?

Dès notre plus jeune âge, nous cherchons à devenir meilleurs en accumulant des connaissances, en vivant des expériences, et en développant nos compétences et nos talents. Mais sommes-nous conscients que nous vivons dans le consensus artificiellement confortable d’une société qui nous garantit le pain et les jeux ? Et quand nous ne pouvons avoir raison, nous sombrons alors dans le catastrophisme et la prophétie funeste et autoréalisatrice. Comment pourrions-nous trouver ainsi épanouissement et accomplissement ?

Notre vie s’inscrit dans quatre dimensions imbriquées : personnelle, familiale, professionnelle et sociale. Trois éléments nous rassemblent et transcendent nos convergences : le progrès scientifique, les expériences de vie communes et le bon sens.

Aujourd’hui, ceux qui travaillent pour vivre comme ceux qui vivent pour travailler se doivent d’être acteurs du changement, et proposer sans cesse des innovations, petites ou grandes, incrémentales ou de rupture ; l’obsolescence est programmée, le statu quo inacceptable et l’immobilisme insupportable. Partout, dans les entreprises, les institutions et les associations, la dématérialisation est la règle, le robot distance l’humain en capacité, et les performances de l’intelligence artificielle vont dépasser celle de notre cerveau.

La devise olympique, Plus vite, plus haut, plus fort, nous incite à nous dépasser, mais n’est que vanité si elle ne va pas de pair avec le partage et la solidarité pour ne pas aggraver les inégalités criantes entre les classes sociales, et pour ne pas creuser encore le fossé séparant les gagnants des perdants, les riches des pauvres et les puissants des sans-grades.

En tant qu’acteurs du changement, artisans de paix ou facilitateurs, nous pouvons suivre deux modèles : soit celui du petit sachet de thé qui transforme, par infusion, un litre d’eau frémissante en thé savoureux ; soit celui du grand arbre qui a des racines nombreuses et profondes, un tronc solide, des branches vigoureuses, des feuilles vertes et des bons fruits.

Le modèle de l’arbre est plus complexe, mais plus ambitieux : ses racines sont l’identité singulière, reliée à la liberté ; son tronc est la place dans le monde, reliée à la paix ; ses branches et ses feuilles sont la mission et le rôle au sein du collectif, reliés à la sécurité ; enfin, ses fruits sont les résultats concrets, visibles et mesurables des actions de terrain.

Pour résoudre les problèmes de l’humanité, pour relever les défis mondiaux, pour entreprendre des projets et lancer des initiatives à la hauteur des enjeux cruciaux, nous devenons meilleurs en exaltant créativité, innovation, leadership et travail en équipe. Pour que notre altruisme soit efficace à grande échelle, nous agissons en appliquant les trois principes de liberté d’action, concentration des efforts et économie des moyens.

DEVENIR MEILLEURS ET GRANDIR POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UN MONDE MEILLEUR, PACIFIQUE ET HEUREUX.



Design : Audrey Guizol et Cyrille Cerceau | Copyright : O.VISION Consultants
Mentions légales






Yoga Vision